Une activité immobilière débordante

Est-ce réellement une surprise si, au cours de l’année 2017, la province d’Alicante a été la province d’Espagne la plus dynamique sur le plan des ventes de biens immobiliers ? Les chiffres, parus dans la presse en ce mois de février 2018, confirment l’idée selon laquelle la province d’Alicante, et en particulier la région de Torrevieja et Orihuela Costa, est la plus prisée par les acheteurs nord-européens. 27,44% des nouveaux propriétaires sont étrangers, essentiellement Scandinaves, Anglais et surtout Belges.

Au total, ce sont 34.631 transactions immobilières qui ont été enregistrées dans la zone en 2017, soit une augmentation de 16,65% par rapport à l’année précédente. Parmi ces transactions, on recense 5.407 ventes de biens neufs et près de 30.000 ventes de seconde main. Au classement, la province d’Alicante devance les Baléares, les Canaries et Madrid.

Malgré ces chiffres record, les ventes de biens immobiliers dans la région ne sont pas près de s’arrêter. Malgré un début d’année 2018 timide, la tendance est à l’optimisme auprès des promoteurs.